Conditionnement secondaire

Protéger, Conditionner à la vente et mettre en valeur vos produits

Le suremballage

Nous coordonnons travail manuel et chaînes de conditionnement ultra productives pour répondre à vos besoins de suremballage. Nos possibilités de suremballage sont variées : cales, film de protection, étuis, présentoirs, lots…

C’est également lors de cette étape qu’on proposera d’étiqueter vos produits et de leur fournir des emballages adaptés ainsi que des étuis de protection.

Votre besoin

Vous souhaitez protéger votre produit dans un blister rigide pour éviter tout risque de dégradation, vol ou casse ; ou regrouper plusieurs produits dans un blister afin de mieux les maintenir.

Nos atouts

  • Nous assurons l’étude de votre projet à partir de vos échantillons.
  • Nous conditionnons la totalité d’une gamme : échantillons, formats standard ou familial.
  • Nous adaptons notre production rapidement à un produit spécifique.
  • Notre service qualité assure un contrôle de vos produits durant la production ou selon vos spécifications.
  • Nous vous offrons le stockage de vos produits suite à leur conditionnement pendant une période à définir ensemble.

Conditionnement Secondaire

Mise en Étui :

Coffret :

Coffrets promotionnels, coffret de présentation, travail automatisé ou manuel (parfumerie, lot outillage, etc…)

Étui :

Mise en étui de cosmétiques avec cale ou sans cale pour le maintien du produit dans l’étui (cale carton, cale thermo formée, etc.).

La mise en étui offre souvent un support de communication supplémentaire, notamment pour les tubes. Elle facilite également la mise en rayon et permet d’ajouter accessoires et notices d’utilisation.

Manuelle ou automatisée, suivant le modèle de l’étui et le contenu à insérer. On peut lui associer une ou deux étiquettes de fermeture de sécurité, garantissant la non utilisation du produit.

Présentoir:

Préparation de présentoirs pour surfaces de vente. Récupération des divers composants, montage, remplissage.

Mise sous film :

Co-packing :

Il existe plusieurs solutions de copacking , Manchonnage,  Fardelage.

Il s’agit d’une enveloppe plastique solide élaborée à partir d’un film polyéthylène chauffé qui se rétracte sur les produits et les regroupe ainsi par lot.

Les produits doivent présenter une certaine rigidité et accepter le passage en four de rétraction.

Possibilité d’utiliser un « manchon » pré-imprimé.

Flowpack :

Plusieurs types de film sont envisageables : neutre (Film alimentaire), Film opaque, film imprimé.

Il s’agit d’une présentation soignée permettant de visualiser le produit et de le protéger. Il peut aussi servir pour l’échantillonnage. Il est souvent utilisé pour protéger les catalogues, journaux lors de leur distribution.

Mise sous film thermorétractable :

Enveloppe plastique solide élaborée à partir d’un film polyéthylène chauffé qui se rétracte sur le produit et prend la forme désirée. le produit doit présenter une certaine rigidité et accepter le passage en four de rétraction.

Étiquetage de décor :

Solution par excellence pour les petites séries ne permettant pas la sérigraphie. L’étiquette peut être imprimée sur différents supports, du simple papier vernis ou non au TE transparent.

C’est un atout à fait qualitatif pour une bonne communication.

Quelle qu’en soit la forme, ronde, carrée, rectangulaire, conique … elle peut être déposée aussi bien sur un flacon, un pot, un sachet ou encore sur une surface plane.

Étiquetage de masquage :

Elle sera utilisée soit pour modifier l’impression du support initial, soit pour venir ajouter une information promotionnelle par exemple.

Pour ces deux produits, il est possible, en fonction des volumes nécessaires et des dimensions de l’étiquette souhaitée, de procéder à des impressions numériques sur site à partir d’un document PDF haute définition, renseignement sur demande.

Nous assurons également le codage laser ou  jet d’encre automatique, numéro de lot, gencod, D LUO, etc….

Le thermoformage :

Le thermoformage permet de réaliser, à la forme du produit

soit un moyen de calage dans un coffret, soit un outil de suremballage et de production d’un produit, dans le cas d’un blister par exemple.

Le calage permet de maintenir le produit bien positionné dans un emplacement conçu spécifiquement. Le calage permet ainsi une meilleur présentation du produit. Il évite également que les produits ne s’entrechoquent entre eux quand la dimension de l’étui n’est pas ajustée.

La coque blister, elle, permet d’emprisonner le produit. Elle sert à la fois à regrouper des produits ensemble, mais aussi d’en garantir la sécurité.

Trois types de coques sont possibles :

Le Blister Total :

Représenté par deux coques identiques soudées l’une à l’autre, cela permet de doubler le volume disponible dans le blister.

Le Blister Collé sur une Cartonnette :

La coque plastique est souvent bien plus petite que la cartonnette. La cartonnette offre la zone de communication nécessaire et la coque blister vient apporter la protection au produit.

Le Blister Operculé :

Il n’y a seulement une coque en face avant et un film de plastique fin soudé en face arrière, offrant la visibilité d’une cartonnette éventuelle intérieur, et une sécurité identique au blister total.

Ces trois méthodes de suremballage permettent de visualiser tout en lui garantissant une sécurité tant par rapport au vol que par rapport au bris produits contenus.

Une soudure haute-fréquence ou thermique est utilisée pour souder les différents composants cartons ou plastique.

Le Manchonnage :

Le manchon a plusieurs vocations :

Imprimé, il peut servir de décor c’est un bon compromis entre l’étiquette et la sérigraphie.

C’est une petite gaine plastique imprimée qui, après passage en four de rétraction, vient épouser le contenant et ainsi lui créer son habillage. C’est le cas des bougies parfumées en verre par exemple.

Imprimé ou neutre, le manchon à vocation à créer une inviolabilité entre bouchon et flacon par exemple.

Le plu souvent le manchon présente une zone de micro-perforation facilitant son ouverture.

Sans impression le plus souvent, mais le manchon peut néanmoins être imprimé, il permet de regrouper plusieurs composants identiques pour une opération promotionnelle,  deux gel douche par exemple, ou bien un produit + un échantillon.

Une vérification devra être effectuée, par rapport à cette méthode, sur la possibilité de passer en four de rétraction.

 

Le Cellophanage :

Le cellophanage est la finition par excellence d’un produit de qualité : parfumerie, cosmétique. Il s’agit d’un film, neutre ou imprimé, brillant et transparent. Le haut et la bas du produit sont soudés par un pliage appelé  » pliage en X ».

Le cellophane permet à la fois de protéger la boite du parfum, mais aussi de garantir que le produit n’a pas été ouvert et testé.

La pose d’une étiquette  » sécurité » sur les soudures en « X » conforme encore cette sécurisation.

Plus rarement, mais possible également, cette méthode peux permettent de regrouper deux ou trois produits ensemble. Alternativement plus qualitative que la mise sous film thermorétracté. Le lot à constituer devra cependant au préalable avoir l’objet d’une préparation et d’un maintien soit par collage, soit à l’aide d’une barquette thermoformée ou d’un fourreau.

 

loading